Démarche

 

Je dessine des paysages découpés sous une fausse perspective, présentés comme des échantillons. Le trait minutieux du rotring devient un scalpel qui dissèque un monde allégorique. Ces petits morceaux de nature représentent une part de nos pulsions et de nos instincts, un appel à la corporalité.

Les objets sont ficelés, cousus, brodés. Je travaille avec le textile, la laine, la fourrure, des matériaux qui font référence aux tâches qui furent dévolues aux femmes ; broderie, couture, tricot… Des éléments glanés en forêt, mues d’insectes, crânes et cornes sont intégrés dans ces réalisations. L’ensemble crée un volume hybride qui dialogue avec mes dessins afin de développer un univers à entrées multiples.

 

 

Depuis peu j’accorde également une grande importance au buffet du vernissage qui s’intègre dans l’œuvre, invitant les spectateurs à une expérience complète.